« Le référendum d’indépendance de l’Ecosse » (publication AFDCL)

prix-de-memoire-2015-mathilde-montaubin-couvertureLe jury du Prix du Mémoire 2015 a distingué le mémoire de Mathilde MONTAUBIN, alors étudiante en Master 2 Droit public fondamental à l’Université Panthéon Sorbonne Paris 1, sous la direction du Professeur Michel VERPEAUX, et consacré au « Référendum d’indépendance en Ecosse »

« L’Ecosse devrait-elle être un pays indépendant? » L’ambition de cet ouvrage n’est naturellement pas de répondre à cette question, posée lors du référendum d’indépendance du 18 septembre 2014, mais d’analyser les problèmes constitutionnels que soulevait l’organisation d’un référendum sur la séparation de l’Ecosse du reste du Royaume-Uni.

Cette étude est l’occasion de tenter de définir le statut constitutionnel de l’Ecosse au sein de l’Etat plurinational qu’est le Royaume-Uni, ainsi que la Constitution britannique, sans négliger de traiter des modalités plus techniques d’organisation du référendum.

Ce sujet permet de croiser les grandes interrogations qui occupent les personnes qui s’intéressent à la Constitution du Royaume-Uni: le passage d’une Constitution « politique » à une Constitution « juridique », l’influence des lectures nationalistes sur la Constitution, l’évolution de la forme de l’Etat, ou encore la place du peuple dans le modèle constitutionnel britannique et donc plus largement la place du principe fondamental de souveraineté du Parlement britannique. « 

****

Après un L.L.B. et une maîtrise en droits anglais et français aux Universités King’s Collège London et Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Mathilde MONTAUBIN a effectué un Master 2 de droit public fondamental à l’Université Paris 1. C’est dans ce cadre qu’elle a rédigé ce mémoire, distingué par le 1er Prix de l’Association Française de Droit des Collectivités Locales.

 

Les commentaires sont fermés.